Gran Turismo Forever Swiss Timing 23 Nov 2017 10:11:57 [Se connecter]
GTweb 3.1
News | GT1 | GT2 | GT3 | GTC | GT4-P | GT4 | Tournois | Club | Divers | Msg&Forum | Liens
  Divers > GTweb Live 2  

GTweb Live Avril 2001 à Soissons


[ Intro ] [ Vendredi ] [ Samedi ] [ Dimanche ] [ Lundi ] [ Résultats ] [ Photos ]
par Bouli

Samedi Midi - > Dimanche matin

Pendant que la plupart dormais (ou essayais merci la brailleuse du matin n’est ce pas Nxt) vers 11H arrivèrent deux mangeurs de frites : Carolus et Denis. Je vais donc vous laisser avec le résumé commentaire fiction de Carolus sur son week end et donc une partie du mien …

Commentaire de Carolus
   Activités secrètes d’un groupe de redoutables chasseurs (fumeurs ?) de bitume ! Cela fait plusieurs mois que je me suis infiltré dans cette bande dangereuse qui sévit sur internet. Malheureusement pour nous, son site, le GTWeb, est situé en Suisse... Inutile de préciser pour quelles raisons. Ces derniers mois, je recevais l’aval de mes supérieurs pour me rendre dans la campagne Soissonaise affin de mieux comprendre les rouages de cette organisation clandestine... Son chef présumé sur la France : un certain Fonzi, bras droit du redoutable Coyote.
   Samedi 14 avril, 8h00. Par un temps grisâtre, j’attends mon premier contact à la gare de Bruxelles-centre. Nom de code : Denis, signe distinctif, manteau gris, sac à dos gris. Les lunettes noires ne sont pas de rigueur cette fois-ci. J’ai reçu une dérogation pour un manteau style Anglais Bleu-nuit et une écharpe pourpre. Le train doit arriver à 8h16 de Schaerbeek. Je m’arrête devant le grand tableau des Arrivées dans le hall. 8h11... 8h13... 8h14... 8h17… 8h20… Aucun train n’arrive à l’heure dite. Ça sent le contre-espionnage, je reste sur mes gardes : des individus basanés me dévisagent à l’autre bout du hall. Le temps passe, je courre d’un quai à l’autre en fonction des arrivées. Les haut-parleurs crachent une purée d’Allemand, d’Anglais, de Néerlandais et de Français incompréhensible. Je crois comprendre qu’un train a 10mns de retard. Mon contact va-t-il échouer dans un guet-apens ?? Il est déjà 8h30, toujours personne, une certaine nervosité m’envahi. Les haut-parleurs résonnent à nouveau, il est toujours question de ce train mais je ne comprends rien. Tout s’embrouille, bientôt 8h40 ! Je m’apprête à me lancer seul dans l’aventure lorsque ma ligne privée sonne ! Denis est là. Oufff !! Il me rejoint dans le Hall… Le courant passe tout de suite bien, cette mission sera une réussite, je le sais d’avance. Le ciel se dégage, la journée sera bonne. Rapidement dans la voiture, nous parlons rapidement de GT2 et de réglages… Il a un peu décroché ces derniers temps alors je le mets au parfum concernant les dernières techniques de combat sur Asphalte. La route est dégagée et nous arrivons avant 11h. à Soissons. Je sors alors les codes secrets envoyés par Fonzi pour me rendre au lieu même de la fameuse réunion. Il y a quelques pièges mais tout se passe bien et nous arrivons vers 11h05 sur le parking d’un hôtel qui semble mort. Nous inspectons les véhicules garés : Twingo, BX… La Subaru Impreza est là ! Tout va bien…
   Dans l’hôtel, le patron et ses employés, à table, nous dévisagent. Nous entrons dans la salle secrète derrière le comptoir. Du matériel vidéo, des consoles, des bouteilles traînent ça et là. La nuit a dû être courte. Personne… déception ! Je prends aussitôt contact avec Fonzi par téléphone. Surprise : Une charmante et sympathique voix féminine me répond. Il est soi-disant sous la douche et l’on me fait entendre un bruit d’eau. Il doit me rappeler… C’est louche.
   Il me rappelle finalement et m’indique le chemin pour se rendre à son QG. Tout se passe bien ! Dernière épreuve cependant, il me perd sous une foule de détails sur la route à suivre. Heureusement nous sommes venus équipés et tout se passe bien. Le rendez-vous est donné près du monument au mort à Condé. J’efface vite un mauvais pressentiment et nous y sommes bientôt. Je me gare de l’autre coté de la route. Tout est désert, l’endroit idéal pour une embuscade au creux de ce virage. Une porte s’ouvre, un homme sort en nous saluant et nous invite à nous garer près du monument. Je me dépêche de traverser et racle mon protège carter contre le trottoir. Encore un blâme en perspective s’il y a des dégâts… Nous faisons donc connaissance avec un gars charmant et souriant. Un peu fatigué par les combats de la nuit cependant… La discussion, café à la main, tourne tout de suite sur les jeux vidéos. Là, Denis est incollable et je le laisse parler et récolter les informations. Durant cette prise de contact, j’arrive habilement à glisser quelques objets piégés (micro-caméras) dans sa cuisine. Plus tard son épouse descend. Je reconnais la voix du téléphone mais de toute évidence, il s’agit d’une call-girl louée pour l’occasion. Elle est bien trop jolie pour être une épouse mère d’une petite fille. Méfiance… Et si c’était en fait elle la tête de ce réseau ? Elle ne tarde d’ailleurs pas à donner quelques ordres au fameux Fonzi qui cependant arrive à sauver les apparences en n’obéissant pas. Nous décidons bientôt de retourner à l’hôtel pour rejoindre le reste de la bande, nous avons réussi notre infiltration ! Le Fonzi est vraiment sympathique…
   De retour là-bas, une fenêtre s’ouvre tout de suite dans la façade de l’hôtel. Je reconnais tout de suite le grand chef : Coyote et derrière lui FMP. Nous touchons au but ! Enfin dans la salle, nous nous saluons tous. Difficile de trouver des mots, il y a tellement de monde (Bouli, Stef, Nxt, Genn, Coyote, FMP ). Ils sortent d’une longue nuit, alors que nous avons nos 300 bornes dans les jambes. Une petite démo de GT3 s’improvise et Denis leur fait une jolie démonstration avec la Pennzoil sur Trial Mountain. Je me propose à faire la même chose sur Laguna-Seca mais ma prestation est bien moins bonne : je me trompe dans les boutons avec cette manette en standard. Mauvais pour moi…
   Nous retournons chez Fonzi pour le (petit) Déjeuner. Tout y est : du gâteau au nutella. On sent l’organisation. A table, les conversations fusent, le nutella descend bien… P@ss, Mac Gregor, Lol et enfin Michael nous rejoignent. L’équipe est au complet, nous allons retourner aux consoles.
   Je m’échauffe un peu sur des voitures de Nxt contre Denis, P@ss et Nxt je crois. Après la résolution de quelques problèmes techniques, tout est en place pour les premiers défis. Choisi par FMP : Corvette’67 [R] sur Deep-Forest. Je suis assez favorisé par le tirage au sort des poules mais mon premier match contre Stef tourne vite à mon désavantage. Je reste derrière, à sa poursuite mais hésite entre sous-virage et survirage à chaque virage. Pas bon quoi. La manche suivante contre Genn ne se déroule pas mieux. J’aime le circuit mais la voiture avec les réglages d’origine+appuis ne me conviennent pas du tout. Heureusement, mes 3 derniers matchs pour cette manche se dérouleront mieux contre des adversaires connaissant moins bien GT2. Lol, Bouli, Michael (si je me souviens bien). Je me retrouve 3e de la poule et en match de classement, c’est contre Denis que je tombe. Le match s’arrêtera au premier virage où je pars à la faute. Bon, passons donc sur cette première série. Je retiens donc ma leçon : pas de prise de risque inutile, prudence dans les contacts. La deuxième manche, choisie par Fonzi, me semble bien : Autumn Ring avec la Taevon Trampio. J’aime les deux, reste à savoir ce que va donner la combinaison… Ma poule est cette fois un poil plus relevée et je commence contre Coyote. Le combat est rude au départ, nous découvrons tous deux les réactions de la voiture. Cependant, j’attaque un peu plus et avec une voiture d’une stabilité à toute épreuve, je me dégage légèrement pour finir un cheveu (de Carolus) devant lui. Ce fut chaud avec l’animal qui me remontait dans le dernier secteur à chaque tour. Bon, j’ai eu de la chance, mais il en faut un peu… Par contre, point de vue temps au tour, ce n’est pas tout à fait cela. Va falloir s’améliorer. Les autres tours passent aussi (contre Nxt, Fonzi, Lol ( ?) et Mac ( ?)) mais parfois de justesse ou en profitant d’une erreur de l’adversaire. La finale contre FMP qui explose temps et adversaires promet d’être difficile mais somptueuse. Je suis à l’extérieur au départ et il me fait tout de suite l’intérieur à l’épingle. C’est mal parti, pour ne pas lui laisser l’appui, je donne un petit coup de frein. Sa voiture part immédiatement à l’extérieur et sortie de virage et je reprends tout de suite l’avantage en ré accélérant mieux. Le reste de ma course se passe en tête à surveiller la position de FMP sur son demi-écran. Pas de grosses fautes éliminatoires ou pénalisantes et j’arrive premier à ma surprise (et la surprise générale je crois) malgré un dernier tour d’anthologie de FMP qui manquera de peu l’intérieur de la boucle dans le dernier tour après une remontée fulgurante… Je venais de réussir ma mission secondaire : Remporter un des défis. Le troisième de mes défis sera la CRX Del-Sol LM sur Apricot Hill. Je suis encore sur mon petit nuage après ma victoire. J’aime bien la voiture mais le circuit : moyen. Stef se charge tout de suite de me ramener à la réalité en m’écrasant comme un vulgaire moustique. Il faut dire que le premier double gauche me fut fatal lors des deux premiers passages alors que nous étions au contact. (Stef faisant une erreur dans le premier gauche au 2e passage me permettant de recoller ponctuellement). Je crois que je remporte mes matchs suivants ce qui me permet d’accrocher la 2e place. En classement, je tombe contre P@ss et je m’effondre complètement, commettant faute sur faute… La fin de journée sera intéressante avec la découverte de nombreux jeux : SSX & MSG2 sur PS2, PSO & Le Mans sur DC. Je me ridiculise largement dur SSX en essayant de faire des sauts sans comprendre qu’il faut appuyer longtemps à l’avance sur X. Bref, j’aurai dû essayer d’aller vite au moins… MSG2 : La claque ! Jamais vu des animations de jeu aussi belles et finies. Bon un peu longuet tout de même. PSO : Superbe mais en off line, ça doit être lassant tout de même. Enfin Le Mans, j’y ai joué pas mal et la qualité graphique ainsi que la profondeur de champ sont exceptionnelles. Par contre, les voitures m’ont semblé trop stables par rapport à GT2 par exemple. Sinon, j’ai laissé à Denis le soin de se frotter aux autres sur les jeux de Bastons (Soulcalibur, Tekken 3 etc…) c’est pas mon truc.
   Alors le soir, une mention spéciale pour Mme Fonzi qui nous a fait de délicieuses tartes ! Un délice qui, en plus, nous cale bien. Bravo, comme effet secondaire, ça me calmera même un mal de crâne qui se pointait après cette après-midi de folie. J’en ai complètement oublié mon enquête du coup… Excusez moi.
   Pour la soirée, un met de choix : Une partie de FMP avec P@ss, FMP et Bouli ! Je me devais d’étudier les stratégies de FMP et de voir ce qui se cachait derrière ce jeu en apparence anodin. Alors là, la claque ! FMP, dans sa grande bonté, nous a laissés en vie mais il aurait pu ramasser le plateau sans problèmes. Chapeau monsieur, grand seigneur en plus ! Bouli se sauve in extrémiste d’un joueur peu scrupuleux qui voulait à tout prix le capturer. Je ne sais plus qui c’est… Aux points je finis 3e ?? Je ne sais plus mais P@ss fini devant moi après une superbe récolte.
   Toute fin de nuit avec CMR2 : M. Fonzi me donne une leçon en 3 chapitres. Puis Le Mans seul…
tic-tac …
   Dimanche 15 - 11h. Il est temps de se lever, prendre sa douche et rendre la clé de la chambre à la réception : nous partons le soir. Denis a un peu de mal à décoincer… Je descends, Nxt est déjà là, sans doute monte-t-il la garde auprès du matériel ! Nous trouvons de quoi nous occuper sur GT2 je crois… Super sympa, Nxt m’en laisse gagner quelques-uns uns. Parenthèse : je peux vous dire qu’il est plus bavard qu’il ne peut paraître à travers le forum.
   12h. Après un coup de téléphone au grand organisateur (Fonzi), nous allons bousculer un peu tout ce beau monde en allant frapper aux chambres. Je me pose encore des questions quant à l’activité nocturne de certains vu leur difficulté à se lever… Enfin, ils avaient une soirée de veille de plus dans les jambes !! Nous allons chez Fonzi faire la première tournée de P’tit Dej. Evidemment, je me fais remarquer en faisant tomber ma baguette dans mon bol… Pas doué le Carolus… Nous regardons les infos sportives où il est beaucoup question de F1. Chacun y va de son petit pronostique.
   Vers 13h30 nous allons prendre de l’argent FMP et moi. Le distributeur sera intraitable envers ma carte non pucée. Pas de biftons. En France, seuls ceux qui ont des puces ont de l’argent… Curieux…
   13h50, nous partons pour la piste de kart : le grand rendez-vous du week-end !! Nous devons d’abord regarder le départ du GP de San Marin.
   14h. Le départ… Des F1, les commentaires fusent sur les chances de chacun et du mauvais comportement de Schumi. Nous sommes invités à nous équiper pour la course : Casque, gants, combinaisons, cagoule (ça fait pro). Puis le briefing du chef de piste qui nous invite à rester prudents pendant le ¼ d’heure de qualification. Denis s’élance en premier et je le suis 10 secs après environ. Il a plu durant la nuit, mais le ciel retient ses larmes pour le moment… Jolie anecdote : En arrivant à l’épingle lors du premier tour de reconnaissance, je me demande que faire… En effet, la route tourne a ma droite mais je vois Denis dans une petite échappatoire une 15zaine de mètres devant moi. J’avoue avoir hésité un instant sur la route à suivre, mais je prends la bonne option. Le circuit est agréable, rapide et technique à la fois, avec deux beaux freinages où l’on peut dépasser. Lorsque je boucle mon premier tour, les derniers s’élancent à leur tour. Super séance où l’on sent des niveaux des inégaux entre les participants. Denis explose tout le monde et je complète le podium (52:18) avec Genn (ou Fonzi ?). Le départ promet d’être chaud !
   1ère course : Un peu ennuyeuse. Départ à l’extérieur à coté de Denis. J’ai un peu peur de me retrouver bloqué à l’extérieur dans la parabolique et de laisser passer tout le monde. Heureusement, au départ, j’arrive tout de suite à me ranger derrière Denis. Un coup d’œil derrière, les furieux sont dans mes échappements ! Va pas falloir faire d’erreurs… On arrive à la chicane au 2e tour et je reviens bien sur Denis. Je décide d’attaquer : superbe freinage, Denis reste bien à ma gauche mais à la ré accélération il se retrouve un peu hors trajectoire. Je passe et je n’y crois pas. Je m’attends à subir ses assauts maintenant… Mais rapidement je creuse un petit écart. J’observe Fonzi dans les roues de Denis à chaque passage à l’épingle. Ca a l’air de chauffer sérieux ! Mais soudain, plus de casque blanc (Fonzi). La course se termine sans avoir pris de grands risques. J’améliore mon meilleur tour en 51:5, je suis content, c’est mieux que Denis aux qualifications malgré les quelques gouttes de pluie qui sont tombées en tout début de course. La seconde course en grille inversée sera difficile pour moi. Mais je suis content, j’en aurai gagné une !
   2ème course : Coyote est en pôle et ne veut pas rester à cette place. Tout le monde le supplie de rouler à sa guise et que c’est à nous de le dépasser proprement si possible mais rien n’y fait. Je suis encore à l’extérieur : dernier… Lorsque le drapeau à damier tombe, je m’élance bien et remonte en milieu de peloton. C’est un peu le capharnaüm et je cède une place pour me placer à la corde. Je dois être 7 ou 8e. C’est très chaud dans le peloton mais correct. J’arrive à en passer deux à la chicane. C’est beau ! L’enchaînement technique oblige à garder sa position, il est trop dangereux de tenter une attaque. A la parabolique, je profite d’une attaque à l’intérieur de celui qui est devant moi (Stef ?) pour le coller et passer aussi. Ça remonte bien ! Je me rappelle m’être retrouvé derrière Fonzi après l’épingle, avoir tenté une attaque à deuxième gauche-droite de la partie technique mais avoir dû freiner en catastrophe sous peine d’accrochage. P@ss en profitait pour me repasser je crois. Un ou deux tours plus tard, je me retrouve à nouveau derrière Fonzi, tout proche de la position de tête. (Seul Nxt est devant je crois) Mais il me fallait bien faire une erreur alors que j’allais avoir ce combat que j’attendais tant avec Fonzi ! Dans la chicane avant l’épingle, Nxt partait à la faute en tête à queue. Fonzi a réussi à éviter l’accrochage de superbe manière mais je n’y arrivais pas et partais en tête à queue moi aussi. Personne ne se touchait et c’est l’essentiel. Oufff, le temps de reprendre mes esprits et je repartais entre 2 groupes aux environs de la 10ième place. Ça s’annonçait plus difficile qu’à la première manche. Je repartais le couteau entre les dents et je dois dire que ce fut très fort au niveau sensations et émotions. Je remercie tous les autres de ne pas avoir fermé la porte lors de mes attaques. Je pense qu’elles étaient propres car personne ne s’est plaint. Mais quelle remontée ! Je finis 2e à 3 secondes de Fonzi qui a amplement mérité cette victoire avec une manche très piégeuse où il ne fallait surtout pas partir à la faute. Grosse satisfaction, mon meilleur tour en 50:8…
   3ème et dernière course : je me retrouve premier avec une victoire et une deuxième place devant Fonzi et Genn je crois. Départ style 24h, je ne le sens pas vraiment. Surtout en voyant Fonzi remonté à fond !! Ah oui, il y a deux de ses potes, des bêtes de kart qui partiront derniers. Départ, et Fonzi part mieux que moi. Je lui laisse l’intérieur et me laisse glisser dans ses roues. Ça promet un beau duel !!! Je le suis de très près, nous arrivons à la chicane… Je veux l’observer pendant 1 ou 2 tours, mais il freine beaucoup plus tôt que moi ! Surpris, j’arrive à plonger à l’intérieur pour l’éviter de peu. Oufff, j’ai eu chaud, j’étais plutôt à son extérieur au départ, c’est passé au millimètre. Bon, la sortie se passe bien. Je n’ai qu’une seule solution, attaquer un maximum et faire le trou ! Les 2-3 premiers tours sont assez chauds, il reste sous la seconde. Je suis à sa portée… Mais petit à petit l’écart se creuse. 2 puis 3 secondes, puis 2 à nouveau. L’écart semble rester stable dans ces alentours. Le casque Jaune d’un de ses collègues est dans ses roues pendant quelques tours. Je commence à fatiguer un peu et trouve la course un peu longue. Mais tout à coup Fonzi disparaît. Je continue sur mon rythme. Le casque jaune me rejoint, dans la partie rapide car j’ai raté ma sortie de parabolique en dérapant un peu. Il est derrière et je pense qu’il va attaquer. J’ouvre la porte et m’apprête à le recoller en sortie. Malheureusement pour moi, il ne pensait pas attaquer. Devant la porte largement ouverte, il finit par passer mais en fin de virage, alors que je m’apprêtais à me rabattre. Surpris, je redresse et fini mon virage dans les graviers du virage. Dommage, je voulais le suivre pour voir ses trajectoires. Tant pis, je finis la course en surveillant la remontée du casque noir qui ne me remontera pas finalement. Ce fut sympa, avec la pression de Fonzi en début de course…
   Le podium, tout le monde est content et moi aux anges ! Je ne pensais pas pouvoir rivaliser avec Fonzi. Tout au plus l’accrocher un peu. Au final, je descends encore mon temps en 50:5. J’étais vraiment dans un bon jour.
   Nous décidons de manger au resto le soir et retournons à l’hôtel. Genn et moi nous lançons sur GT2 avec quelques défis. Il se montre moins pointu que la veille mais je dois dire aussi que j’étais bien chaud et sur un petit nuage… Ensuite, avec FMP, P@ss et Lol, nous nous lançons dans une partie « sérieuse » de FMP avec des tours en 3mns. J’avoue que je m’apprêtais à me faire laminer… Mais les positions d’atterrissage emmenait la partie sur 2 duels. FMP contre P@ss et Lol contre moi qui étions beaucoup plus prudents… La partie fut passionnante, je ratais quelques beaux coups je pense et seul Lol ne décollait pas au 21e tour. Devant cela, il ramassait ses pions sans regarder ce que laissaient P@ss et FMP derrière eux. Dommage car il aurait remporté la partie aux points sinon. Il est le gagnant moral de cette partie alors que je le devance d’un petit point au décompte final ! Au resto, j’ai passé un bon moment sur une table de 4 où nous étions 4. C’était bien nous avons bien rigolé.
   Avant de partir, un petit Track & Field avec FMP contre Fonzi et Nxt. Je me suis ridiculisé à pas mal d’épreuves et principalement au tir aux pigeons ! Puis en danse où, après un début parfait, j’ai commencé à tout rater dans un brouhaha absolu… Nxt faisait un score parfait et offrait à son équipe la victoire finale et une médaille d’or !
   L’heure des adieux était venue, difficile de trouver quelque chose à dire, j’aurai aimé que ça dure encore un peu. C’est le cœur serré que Denis et moi quittons Soisson, la tête pleine de souvenirs et de bonne humeur. Problème sur le retour, la A26 était fermée à toute circulation. Nous avons donc perdu pas mal de temps à chercher un accès vers l’A2 que nous trouverons avant Cambrai. Non, non je ne dirai pas de sottise… ;o) Arrivé à Bruxelles vers 3h. Denis dormira à la maison pour prendre un train le lendemain..
  
Et mon compte-rendu me direz-vous ? Et bien je crois que je me serais laissé charmé par la sympathie de cette bande de joyeux drilles. Que ceux qui n’étaient pas là le regrette ? Et bien ils le peuvent, c’était exceptionnel !!! Merci à tous pour ce bon moment…
   Carolus

-----

   Voilà c’était peut être un peu long mais comme ça j’en écrirais moins et en plus notre amis Carolus a une fort jolie plume ! Bon il va quand même falloir parler un peu de ces 24 H...
   Tout commença avec le petit déjeuner, qui vis l’arrivée de Michael (vous savez le fou qui fait l’allé et retour dans la même journée depuis la Belgique pour jouer a GT2), suffisamment copieux (le petit déjeuner pour ceux qui avait pas suivi) pour jouer toute l’après midi et tenir jusqu’au soir où nous nous régalerons avec une succulente tarte au maroual (désolé mais je connais pas l’orthographe) encore merci à Chantal (je tiens à préciser que Fonzi ne me paye pas pour ces remerciements et qu’ils sont parfaitement sincères !). J’en entend déjà dire : "mais ils ont joué ou ils ont fait que bouffer" He ben non, mais je tient à parler de tout … après être revenu sur le lieu des joutes, celle-ci allait pouvoir commencer avec le premier défi... Une Corvette 69 sur Deep Forest chosi par FMP : Ce défi fut gagner par son inventeur avec le meilleur tour pour Denis.
   J’ai pour ma part eu un mal fou a choisir entre aller vite donc multiplier les têtes à queue avec cette voiture affreusement sous vireuse en décélération, puis devenant vite survireuse si le minimum de précaution n’était pas pris en réaccélération … et rouler Pépère en espérant un faute de l’adversaire. Mais je me suis vite rendu compte qu’à la GTweb Live, je pouvais attendre longtemps les fautes de l’adversaire. Surtout si l’on a pas les moyens de l’y pousser.

Commentaire de FMP thE mAd
   "Quel week-end de folie ! J'ai appris à soulever des haltères, à me faire exploser à SSX contre P@ss et Lol, a être le partenaire de Nxt à Virtua Tennis, à rejouer à Full Metal avec le chrono, à rouler à 200 sur une 4 voies dans une Subaru avec Mac comme pilote, à parler un peu Slovaque, à me faire broyer le dos et à visiter les murs de pneus au kart, à supporter les commentaires désobligeant de Fonzi et Coyote quand on matait Thunderbolt...
   Tant de choses encore, dont la plus importante peut être puisque c'est ça qui nous a réuni: à jouer à GT2, le meilleur jeu du monde sûrement grâce au Coyote, avec des pilotes exceptionnels et au fair-play jamais pris en défaut. Bref super week end, vraiment.
   Oubliez les vilaines rumeurs comme quoi le premier défi était nul à cause de la voiture (je l'ai trouvé très bien, moi, cette Corvette 69') et surtout ne croyez pas Fonzi lorsqu'il vous dit qu'il a tout explosé au 100 mètres nage libre. Franchement, j'ai trouvé ça mesquin :-)
   Maintenant que j'ai tenté d'être original, passons aux mercis personnalisés, dans le désordre pour le fun :
- d'abord Fonzi et sa famille (Chantal et Frisottis) pour tout ce qu'ils ont fait. Clairement, ce fut une super organisation, sans défaut et parfaite. Génial.
- Au Coyote, mais ça je l'ai déjà dit, pour avoir poussé la passion de GT2 jusqu'à faire de nous des tarés qui se déplacent pour se faire laminer (enfin, sur ce plan là, j'ai pas à me plaindre ce coup-ci :-) ).
- A P@ss bien sur qui nous a conduit de Lyon, et qui m'a fait connaître Xav et Taf, deux supers joueurs eux aussi. Ainsi que pour avoir oublié de me détruire mon crabe.
- A Mac Gregor pour sa bonne humeur perpétuelle, ses tours en Sub' et son dévouement au Buffalo (finir le premier pour nous laisser manger Fonzi et moi, je dis chapeau).
- A Stef que j'ai si souvent rencontré en finale, et qui à chaque fois me laissait partir devant :-)
- A Denis parce qu'il m'a chopé le chrono en 'Vette pour 6 millièmes (et je le remercie pour ça????)
- A Genn 2000 parce qu'il tourne vraiment super vite sur Colin Mac Ray Rally. Et que lui aussi m'a chopé le chrono sur Apricot à 0.06s (j'avais la poisse décidément :-) )
- A Nxt pour m'avoir supporté comme partenaire à Virtua Tennis. Faut dire que j'étais déconcentré par son tournesol aussi.
- A Lol pour m'avoir appris des raccourcis à SSX que je ne connaissais pas, et pour avoir joué à GT2 avec nous malgré sa méconnaissance des circuits (chapeau).
- A Bouli pour m'avoir offert un apéro à base de whisky et pour avoir admirablement joué à Full Metal.
- A Carolus pour m'avoir supporté comme joueur de Full Metal, lors d'un tour particulièrement chaud, et pour s'être retenu de ne pas me mettre une beigne dans la tronche ;-)
- A Michael pour avoir fait le déplacement juste pour une journée.
   Non remerciement:
- à l'épingle de la piste de kart que je connais désormais par cœur (le bitume dans les 2 sens, la boue, l'herbe, les graviers, je suis incollable sur cette épingle)
- aux pneus de la sortie des stands pour avoir bêtement stoppé mon élan alors que je prenais un raccourci.
- au Buffalo pour nous avoir concassé sur une table de 6 alors qu'on était 8.
- toujours au Buffalo pour servir des plats ridiculement peu nourrissant (il en faut 2 minis pour être calé).
Bref, voilà, sur ce, je vais retrouver mon petit train-train habituel: à savoir visiter Dereth (comment ça il parait que j'ai aussi un métier dans la vraie vie?)
   FMP thE mAd"
-----

   Ensuite fut décidé une petite pause pour faire quelque test dont la démo de Metal Gear que j’ai pu inaugurer : QUELLE CLAQUE !! Moi qui attend toujours pour acheter un jeu pour la PS2 je me dit qu’i faut vraiment que j’attende pour ne pas gâcher mon plaisir. Je m’explique autant réserver l’usage de la bête à des jeux qui savent l’exploiter, Gran Turismo 3, Metal Gear Solid 2 et Wipeout Fusion (en tout cas j’ai l’impression qu’ils fera partie de la liste …).

   Place au deuxième défi, FTO Taevon Trampio sur Autumn Ring par Fonzi, remporté par Carolus avec le meilleur temps pour FMP. 

   La finale a été époustouflante entre FMP et Carolus avec si je me rappelle bien un des plus petit écart en finale. On a eu d’un côté un Carolus très régulier et un FMP qui après une petite faute dans la première épingle à aligner deux tours de très haut niveau pour finir très près de Carolus… Qui sait ce qui se serait passer avec deux tour de plus ?

Commentaire de Genn_2000
   "Tout d’abord, de grands merci à Fonzi pour l’organisation impeccable, et un grand merci aussi à
sa femme pour les charmants repas. Nan vraiment c’était très gentil, merci! Un grand merci aussi au Coyote, qui je le rappelle est à l’origine de tout grâce à son super site. Et bien sur un grand merci à tous les participants (dans le plus fou désordre) : P@ss, Bouli, FMP, Nxt, Stef, Denis, Michael, Lol, Carolus, Mac Gregor. Je voudrais aussi remercier personnellement les 2 projecteurs, la TV, les PlayStation, les Dreamcast, les pads, les jeux... qui sans eux, nous nous serions un peu ennuyés, j’en suis sur... Entre nous, l’ambiance a dès le début été conviviale. Certains se connaissaient déjà, d’autres non, mais le courrant est tout de suite passé pour ne parler presque que de GT2... C’est sur que la première fois qu’on se rencontre en chair et en os, il y a toujours un petit choc (tiens, je le voyais pas comme ça celui là, tiens je croyait qu’il avait plus de poils... :o), mais l’expérience est géniale.
   Niveau performances, je n’ai pas tellement été étonné par la rapidité des pilotes, faut dire que je savais déjà un peu de quoi ils étaient capables grâce aux championnats. Le plus surprenant en réalité est la régularité de certains pilotes (Le Coyote, P@ss, Stef...). FMP a vraiment été rapide (oui il a atomisé tout le monde). C’est vrai qu’en 3 tours, il n’avais pas trop le temps de faire d’erreurs contrairement à la dernière GTweb live (5 tours). Pour gagner, il fallait tout de suite se faire à la voiture, tourner vite sans faire d’erreur (dur !), et en finale, tourner plus vite que FMP (dur dur!). Sinon j’ai eut le sentiment que cette GTweb live n’a pas été aussi axée sur GT2 que la première (même si je n’y suis pas allé). Faut dire qu’il y avait les PS2 avec SSX, Track & Field (fous rires garantis), démo Metal Gear 2 (grosse claque), GT3 (ouf!)...) et les Dreamcast (le Mans, virtua tennis, soulcalibur). Mais c’est pas pour ça qu’on a moins déliré!
   De même, la kart
c’était géant, grandiose, fabulissime. A 13 sur un circuit c’est la pied! Une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie ! De même que de monter dans une Subaru (merci mac).
   En résumé, le w-e a été super cool, et l’ambiance super sport! Un w-e à revivre absolument, et j’espère avec plus de fous de GT2, et bientôt de GT3!
  
genn_2000
-----

   Pour ma part, j’ai en horreur les tractions et je préciserais que malgré la dernière place de l'épreuve, j’ai en fait bien aimé ce défi car avec un tel voiture les écart à l’issu des trois tours furent acceptables : moins de 5 secondes...
   Après quelques démonstration de Denis avec les jeux de baston, direction Fonzi’s home ou nous avons mangé en deux fournées ce qui nous a permis de faire une petite pause sur canapé, car il faut préciser que les chaises de l’hôtel font quand même mal au cul !

   Après les adieux ou plutôt au revoir à Michael (Eh oui sa petite femme devenait insistante au Téléphone) nous nous sommes dirigé vers l’hôtel Prim pour la poursuite des joutes…

Commentaire de Michael
   "Tout ce que je puis dire: c'étais génial je me suis fais tanner par tous : 2 fois 10éme mais je serai de la partie et pour tout le week-end pour la 3éme édition !
   A+ Michael"

-----

 

   Comme j’avais perdu le défi précédent, j’ai été désigné pour tirer au sort le circuit (Apricot Hill) s’en suit une courte réflexion pour la voiture... ce sera une Honda CRX Del Sol LM. Je ne connaissais pas cette voiture avant vendredi soir mais mon premier essai m’avait tout de suite enthousiasmé : une propulsion un peu survireuse mais pas trop, avec un freinage ahurissant !!

Troisième défi : CRX Del Sol sur Apricot Hill par moi

   Victoire de FMP et meilleur temps pour P@ss mais alors quel temps : 1:06.576 ! 1 seconde plus vite que les meilleurs … En tout cas très fort, en réglages standard, en ne réalisant qu’une petite vingtaine de tour sur un écran splitté moi je dit Bravo !
   Deux victoires en poule me donne une finale contre le Coyote himself et en plus j’aurais pu gagner. Si seulement je n’avais pas trop assuré et commis un erreur sous la pression dans le dernier tour. Là je dit MERDE ! Il faut dire que le coy à fait son seul Tête à queue du Week-end lui faisant perdre 10 secondes...

   S’en suivra une petite partie de FMP ou je serais accompagné par FMP, P@ss et Carolus. Cela faisait quand même cinq ans que j’y avais pas joué et la reprise a été dure ! Carolus à même été tenté de s’énerver : en effet FMP essayais de me sortir d’une situation épineuse dont Carolus était le responsable, mais un décollage précipité mettra tout le monde d’accord. Les gentils bonhommes de neige survivront …

Commentaire de LoL
   "Bonjour à tous,
   1) D'un point de vue GT2. Je le savais, le manque de pratique aidant, je me suis fait tauler lamentablement. Ce qui me rassure, c'est qu'en rentrant le Dimanche chez moi, j'ai joué à GT2... et j'ai éclaté mes temps (3-4s en moyenne).
   2) D'un point de vue humain. Que dire quand on rencontre des gens qui partagent les mêmes passions et très cools de surcroît (sans démagogie) sinon que j'ai passé un excellent week end, preuve en est puisque je suis prêt à revenir à la GTWeb n°3 avec GT3. ça rime en plus... j'arrête là dans les rimes paske je viens d'aller faire un tour sur gamespot.com, histoire de pleurer sur les dernières news, screenshots, et vidéos (là je suis tombé par terre, les gens autour de moi me regardaient bizarrement)...
   A+ LoL :)) / Vous allez plus me voir sur le forum paske j'ai à nouveau des accès internet simplement."

-----

   Pendant ce temps là quelques défis à Colin Mac Rae à SSX et à beaucoup de jeu en général et en particulier. Les yeux commençant à fatiguer, Mac prit la direction de son lit bientôt suivi par le reste des liveurs…

[ Intro ] [ Vendredi ] [ Samedi ] [ Dimanche ] [ Lundi ] [ Résultats ] [ Photos ]

Copyright 2000->2005 / Le Coyote / http://www.lecoyote.net